lundi 5 août 2019

Là où Madame E. passe, la saleté trépasse !

Bonjour chez vous !

Une petite digression par rapport aux thèmes habituels du blog... mais c'est une recette qui est réclamée par plusieurs collègues :) 

Petit retour en arrière : fin d'année, la classe ressemble à un champ de mines... seuls ont survécu quelques crayons de papier machouillés, abandonnés sous un meuble... bref c'est pas la joie ! Après quelques semaines de refoulement (j'ai eu besoin de temps pour digérer le traumatisme), il a bien fallu que je me rende à l'évidence : beaucoup d'éléments avaient besoin d'être nettoyés en profondeur pour attaquer à la rentrée sur de bonnes bases ! J'ai donc enchaîné les lessives de coussins (avec du fiel de boeuf pour détacher), mais pour les ardoises / tablettes / feuilles plastifiées méga utilisées, j'ai une arme secrète : LA CREME A RECURER MAISON !

J'ai commencé par utiliser ce produit chez moi, pour les pièces d'eau et la cuisine. C'est limite miraculeux, à moindre frais et sans dévaster notre planète. Tu peux même personnaliser l'odeur ou booster l'effet de la crème en choisissant diverses huiles essentielles. Puis je me suis rendue compte que c'était vraiment hyper efficace pour les taches incrustées.
Je vous ai même fait un petit avant / après pour vous montrer l'efficacité du machin (j'ai beau avoir pris la photo au même endroit à quelques minutes d’intervalle, il y a quand même une différence de luminosité) :

 
AVANT : c'est cracra incrusé.

APRES : wouhouh on y mangerait dessus à même le plateau !

Allez, parlons peu parlons bien, je vous livre en totale exclusivité la recette miracle (que je n'ai pas inventée, je précise) :

Mélanger dans un pot opaque
- deux mesures de blanc de Meudon (à acheter en magasin de bricolage, ça sera beaucoup moins cher !)
- 20 gouttes d'huiles essentielles
- une mesure de bicarbonate
- une mesure de savon neutre (je conseille de prendre du savon noir mou, sinon liquide ça marche aussi mais c'est vraiment... liquide !)
Bien mélanger. Rajouter un peu d'eau si nécessaire.

ET C'EST TOUT. Rien de bien sorcier pour un résultat au top.

Allez, retour à la "normale" sous peu, on parlera d'ateliers autonomes en histoire ! Tout un programme !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire