mardi 4 juillet 2017

Les débuts de la grammaire selon Montessori

Je vous présente deux activités en lien avec les débuts de la grammaire. Elles ont passionné mon fils (6 ans tout rond) et je suis sûre qu'il ne sera pas le seul. Il a été mon cobaye (penser à toujours avoir un enfant sous la main avant de se lancer, ça permet de voir les défauts, les manques, les erreurs...), je les ai fabriquées dans l'optique de les proposer à des CP bons lecteurs l'année prochaine, voire des CE1 en difficulté, pour les aider à rentrer dans la grammaire de façon plus concrète.

Petite parenthèse : en amont, il y a tout un travail en lexique à faire autour des animaux, leur nom, celui de leur petit / leur femelle... je me suis appuyée sur les cartes de nomenclature de Géraldine, et de deux tubes Safari : les animaux de la ferme et les bébés animaux. VOICI MON AVIS, OBJECTIF CAR ILS N'ONT PAS ETE OFFERTS.. c'est un peu con-con car ils n'ont pas harmonisé les tubes (il y a par exemple 2 veaux mais pas d'oison, un ânon mais pas d'âne, le chiot est plus gros que le chien, idem pour le cabri et la chèvre... bref c'est pas très organisé tout ça). 
Quant à faire des familles, c'est un peu la croix et la bannière.. mais pour le prix, ça fait l'affaire, on fera des vide-greniers cet été pour compléter ce qui manque.
La qualité est tout à fait correcte pour le prix, même si bien sûr on n'en est pas au niveau des détails de figurines Schleich, on peut en faire quelque chose.


Meuh-meuh fait la vache. 

Le tube des bébés animaux.


Les pauvres petits abandonnés qui n'ont pas (encore) de famille 


Tentative de reconstitution de familles par M. Aîné (il a déjà bossé les noms à l'école, trop facile ahahahah)


J'ai pour l'instant 3 activités de "pré-grammaire" : singulier / pluriel ; masculin / féminin et la petite ferme, qui permet d'écrire ses premières phrases et découvrir certaines natures de mots.
J'ai rangé tout ça dans un petit meuble à tiroirs A5 (les mêmes que pour les séries de lecture).
Deux activités sont possibles à partir des animaux. C'est parti, je vous dis tout !!! 


 Il me manque la dernière étiquette car mon marqueur blanc a décidé de décéder subrepticement...


Voici ce que contient le tiroir masculin / féminin, première activité présentée :

Une activité trouvée chez Montessori mais pas que (pour les non lecteurs) et l'autre chez Crapouillotage (en prolongement de l'activité plus bas). Les deux petits sacs avec les symboles de grammaire sont faits main mais vous pouvez acheter ceux de Tout pour le jeu les yeux fermés, ils sont très bien.


Dans le sac des noms, j'ai écrit manuellement tous les noms des animaux adultes (GNIIIII ça fait beaucoup) (et pour une meilleure durabilité, je les ai plastifiés, re-GNIIII). M. Aîné les a triés en deux catégories : mâles et femelles. Il a tenu à mettre toutes les figurines possibles (fais mon fils, fais). 

Puis il a choisi les déterminants qui allaient bien avec (en bleu clair). Le chameau n'a jamais voulu mettre "un" devant étalon, et m'a dit "mais enfin maman on dit pas "le étalon !!!!", j'ai dû faire une étiquette à l'arrache en attendant mieux... il s'est tout de suite corrigé lorsqu'il a posé l'étiquette bleue à droite de la noire ("ah mais non ça veut rien dire verrat le"...).


Une fois tout fini, j'ai superposé une étiquette "masculin" sur mâle, et "féminin" sur "femelle". Rapide bilan : "quand on dit un ou le, c'est masculin. Quand on dit la ou une, c'est féminin". L'enfant premier m'a répondu, enthousiaste : "AH OUIIIIII, parce que masculin ça commence par mmmm comme mâle, et féminin par ffffff comme femelle !!!". On a fait quelques exemples avec des objets du quotidien.... c'est passé comme une lettre à la poste !


La deuxième activité (de rédaction) a été adorée par mon fils, qui me l'a réclamée à corps et à cris. 
Il vous faudra : la liste de TOUS les animaux (c'est très très long...), autant (voire plus) de verbes, de déterminants et d'adjectifs que d'animaux. Prévoir un sac par nature de mots, avec le dessin dessus ça facilite le rangement.
On a commencé par ce qu'il connaissait : choisir un animal, trouver son nom et un déterminant.



Ensuite, il a choisi une action, et une façon de décrire le coq. C'est lui qui a organisé sa phrase, au début les étiquettes étaient un peu bancales, mais très vite il a modifié puis a lu sa phrase, très fier. Il en a fait d'autres après, j'avais mis les tas dans l'ordre devant lui et roulez jeunesse. On peut, après cette étape, faire écrire la phrase à l'enfant.




Conclusion : "Oh maman, j'adore tes activités, j'aime autant que Mario (c'est dire...) !!!"

Bientôt je vous parle du singulier / pluriel, et de mes "adaptations" en lecture après mon petit recul de cette année (ça me prend beaucoup de temps, j'attends d'avoir tout terminé avant de poster !).

4 commentaires:

  1. génial,comme toujours!!! Je sens qu'il va me falloir au moins 4 mois de vacances pour tout faire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Chaque chose en son temps, ne t'inquiète pas ;)

      Supprimer
  2. Profite, profite... mes filles (actuellement 10 et 12 ans) râlent dès que je parle de Montessori et cie!!
    LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'en profite, ce sont de beaux moments de complicité avec mon fils, ça permet aussi de nourrir son esprit si vif et en perpétuelle ébullition !

      Supprimer