samedi 3 juin 2017

Le tapis des saisons

L'anniversaire de mon grand approchant à grands pas, j'ai tenu à lui fabriquer un tapis des saisons. J'avais vu la présentation d'un anniversaire Montessori lors de ma formation et j'avais trouvé ça vraiment très émouvant. Cette année donc, pas d'anniversaire à thème, mais une célébration montessorienne !

Je vais détailler comment je m'y suis pris de façon très précise, afin que ceux/celles qui voudraient se lancer sans grandes connaissances en couture puissent y arriver. Il existe d'autres tutoriels sur le net, à vous de voir celui qui vous convient le mieux !

PETITS DETAILS TECHNIQUES :
- j'ai choisi un tissu polyester, aux couleurs bien brillantes. Il est très peu sensible au froissage. J'ai préféré ça à la feutrine, car j'avais peur que cette matière s'abîme très rapidement. En plus, c'était moins cher !
- il est doublé en toile cirée, parce que j'envisage de pouvoir l'utiliser en extérieur, et d'avoir un dessous facilement nettoyable. Après je sais que la matière est pas super clean... je l'ai bien aérée et lavée en machine avant de la coudre histoire de limiter les dégâts. Pour info : le crayon de papier résiste parfaitement au lavage.
- les dimensions sont données pour un tapis d'1m08 environ. Pourquoi cette dimension ? J'ai prévu d'acheter en complément la chaîne de l'année et qu'elle a un diamètre d'1 m 10. Cela permettra de la mettre donc pile autour du tapis. Libre à vous d'adapter en fonction de vos besoins !
- le bon plan, c'est de trouver un binôme de tapis... pour diviser par deux les frais de déco et de tissu (2 tapis passent dans une largeur de tissu, traditionnellement 1m40). Une collègue m'a pris mon surplus, ça évite d'entasser et tout le monde est gagnant.
- le tapis m'est revenu à 12 euros. Je me suis servie de mes chutes de feutrine pour décorer, il faut TOUJOURS garder ses chutes de feutrine, même microscopiques ! N'hésitez pas à demander autour de vous, les quantités nécessaires sont vraiment minimes...

Allez, c'est parti !
J'ai commencé par découper 4 quarts de cercle dans des carrés de tissu (60x60) de différentes couleurs : vert clair, bleu grisé, rouge, jaune. Je me suis servie de la technique du crayon attaché au bout d'une ficelle (ne prenez pas de fil extensible...). Je l'ai fait sur la couleur jaune, qui m'a servie de gabarit pour les autres. Chaque quart de cercle a un rayon de 55 cm.




Attention sur la photo j'ai positionné les quarts n'importe comment, juste pour avoir une idée... l'ordre des couleurs n'est pas bon, regardez les photos suivantes pour voir le bon ordre !


Ensuite, je me suis occupée de la décoration. Dans un morceau de polaire marron, j'ai reporté un patron d'arbre 4 fois. Je ne sais plus où j'ai trouvé le modèle, mais je me souviens que je l'ai bidouillé pour qu'il fasse 25 cm de haut.




Pour centrer l'arbre sur les tissus, j'ai tracé un trait en pointillé au milieu avec une craie, j'avais plié le tissu pour le trouver. Je l'ai maintenu avec 2 aiguilles et hop, du fil de coton marron. Cette étape a été assez longue. Ensuite, j'ai décoré chaque arbre selon mon envie. Pour l'arbre d'automne, j'ai cousu les feuilles jaunes avec du fil de coton orange (je précise parce que ça ne saute pas aux yeux sur la photo) : on reste dans le thème !
Petite exception pour l'arbre de l'été : j'ai d'abord appliqué un morceau de toile verte sur le tissu avant de rajouter l'arbre par-dessus (quand je vous dis que j'ai vraiment rentabilisé les chutes...).





Ensuite, il faut assembler les 4 pans. Attention à l'ordre des couleurs, j'en ai interverti deux et ça m'a bien gonflé de devoir tout défaire pour recommencer... commencez par assembler 2 x 2 quarts, puis les deux moitiés. Attention lorsque vous assemblez les deux moitiés à bien les centrer, sinon le décalage est assez moche. Voilà ce que ça donne retourné. Je vous conseille de surfiler ou de passer ou coup de ciseaux crantés histoire de limiter l'effilochage (j'ai commencé par surfiler avant de me rappeler que j'avais des ciseaux crantés........ no coment)



 


Enfin, il faut doubler le tapis avec la toile cirée. J'ai fait un beau rond de 1 m 08 de diamètre sur ma toile cirée grâce à ma collègue de CM1 qui m'a prêté son grand compas de classe ! Sinon, la technique du crayon et de la ficelle reste adaptée (plus délicate sur un cercle entier cependant).
Attention, c'est une matière assez fragile et pénible à travailler, il faut être très délicat. Posez vos deux épaisseurs endroit contre endroit. Centrez bien le tapis en tissu. J'ai procédé à une couture quart par quart, pour être sûre que ça se passait bien. N'hésitez pas à charger en aiguilles pour bien maintenir les deux épaisseurs, ça a tendance à tire-bouchonner sinon. Laissez une bonne ouverture (au moins deux mains) pour remettre sur le bon côté. Avant de retourner, un petit coup de surfilage ou de ciseau pour des finitions plus propres. En faisant une ouverture trop étroite j'ai déchiré ma toile cirée en retournant mon ouvrage ; ça arrive même aux meilleurs... heureusement j'ai plus d'un tour dans mon sac :)





Aplatissez bien comme il faut. Il ne reste plus qu'à fermer votre tapis avec un point invisible, très facile à faire.
Et voilà, votre tapis est fini ! J'ai rajouté entre temps des fruits dans l'arbre d'été et de la neige sur l'arbre d'hiver sur demande de mon loulou ! Une semaine à attendre avant de l'étrenner, le temps de trouver les photos...

C'est étrange, sur la photo on dirait que les quarts de cercle ne font pas la même taille alors qu'ils sont rigoureusement identiques (j'ai vérifié)...

6 commentaires:

  1. Superbe!!! Je suis admirative par tout ce que tu fais ... Comment fais-tu? Les journées font 48h chez toi??
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! J'ai un conjoint très occupé et une petite dernière qui fait encore la sieste, ça aide ;) à bientôt !

      Supprimer
    2. Ah là là ... les siestes qui nous permettent d'avoir un peu de temps pour soi. Il faut les savourer ;-))

      Supprimer
    3. ;) bon après il grandissent et ils ont moins besoin de nous... à chaque âge ses plaisirs (et ses galères !)

      Supprimer
  2. C'est très chouette! Je vais essayer de mettre en place dans ma classe de CP CE1 l'an prochain les anniversaires à la façon Montessori! (depuis l'an dernier je leur fais faire les gâteaux en classe, c'est ma prochaine étape!)

    RépondreSupprimer