dimanche 18 décembre 2016

Les cadres à serrures

J'ai voulu rajouter au pied du sapin un petit cadeau fait de mes mains pour mes pious-pious.
Cela faisait longtemps que j'avais envie de m'attaquer aux cadres à serrures (et non de les acheter), parce que :
- la plupart des objets en vente ne sont pas Montessori (tout ce qui est maison des serrures cumule plusieurs difficultés...) ;
- la version qui me convenait est extrêmement onéreuse.

Alors, je partage avec vous mes astuces pour faire de jolis cadres pour environ 25 euros TOUT COMPRIS, au lieu de plus de 60 euros dans le commerce :)

Ce tutoriel a été largement inspiré par le blog de Galex la fée, et aimablement amélioré par M.E. auprès duquel je suis allée chercher conseil suite à des soucis techniques. Quand je vous le dis qu'il est trop fort, mon homme <3
J'ai commandé presque tout mon matériel chez Leroy Merlin (vu que je n'en ai pas près de chez moi), je n'ai aucune action chez eux mais c'est que j'ai trouvé le matériel le moins cher. Je vous mets en lien toutes les références, ça vous fera gagner un temps précieux...

Il vous faudra :
- 6 cadres en bois 1er prix (ici)
- 6 systèmes de fermeture : fermoir à levier, verrou, verrou à poussoir, crochet de contrevent (il y en a 4 dans le paquet, vous pourrez vous servir de deux anneaux à visser pour le cadenas), un cadenas, un fermoir fléau ;
- des petites vis de 12 mm de long (en quincaillerie un petit sachet coûte moins de 2 euros) ;
- 6 charnières de 4 cm x 2,5 cm
- 6 jolies images de 9 x 14 cm et une feuille à plastifier
- des planches de medium 3 mm de 13 x 18 cm
- des planches de medium 8 mm de 13,9 x 8,9 cm (dimensions importantes pour éviter de trop poncer !)
- une petite pince.

Après, c'est assez simple. Vous allez commencer par fixer la charnière d'un côté et le système de fermeture de l'autre. Fixez TOUT avec les petites vis de 12 mm et non celles fournies, cela évitera d'avoir des problèmes d'épaisseur de porte (la vis passe tout juste dans l'épaisseur de 8 mm et ça vous évitera d'avoir à rajouter une surépaisseur comme sur le blog de Galex). Si vous n'avez rien compris, c'est pas grave, faites-moi confiance. Vérifiez si la "porte" ferme toujours sans difficulté, sinon passez un coup de ponçage (grain 80 ou 120).



Petite astuce pour fixer le système de fermeture pour le cadenas : glissez un tournevis dans l'anneau, ça vous facilitera grandement le vissage !


Retournez ensuite votre cadre et enlevez les petites attaches métalliques avec la pince.



Il est temps de s'occuper de la petite image dans le fond (cette étape est facultative mais je trouvais ça très mignon et j'espère que ça va motiver les gnômes). Cherchez des illustrations qui vous plaisent (je n'ai pas mis les miennes parce que je ne suis pas sûre du tout qu'elles soient libres de droit), imprimez-les sur 2 feuilles. Découpez-les, placez les dos à dos dans votre feuille de plastification A4, comme ça vous n'aurez qu'un côté de plastifié. Cela permet d'avoir une meilleure adhérence au dos. En les découpant, elles se sépareront...



Collez votre image sur le fond de 3 mm (en veillant à bien le centrer). J'ai fixé mes images avec du scotch double face afin d'éviter de les abîmer.



Dernière étape : fixer votre fond sur le cadre. Utilisez de la colle à bois sur le tour du cadre. Cela va permettre également de solidifier le cadre et avoir un dos de cadre bien propre.



Faites sécher en maintenant avec les moyens du bord...



Et voilà le travail, regardez comme c'est chouette (il m'en manque un car je n'ai pas encore acheté le fermoir fléau) !


Sur l'image on dirait que la porte est crado alors que pas du tout...



Edit : et voici le dernier cadre. J'ai supprimé quelques maillons de la chaînette (non sans mal parce que à la base, c'est pas trop prévu pour être ouvert ces machins là...) histoire qu'elle ne pendouille pas trop, tout en laissant suffisamment de mou pour que ça ne soit pas trop dur à manipuler.




EDIT 2 : si vous avez vraiment deux mains gauches dans des moufles et que tout ça vous semble insurmontable, j'ai trouvé quelque chose qui peut être un bon compromis, niveau prix et niveau esthétique : ce sont des cadres pliables en bois, où il suffira de fixer le système de fermeture de part et d'autre de la "porte". Seul bémol, je ne connais pas l'épaisseur de ladite porte, qui est peut-être un poil juste...

2 commentaires:

  1. Génial.. Merci pour ce super tuto! Les planches de médium, vous les avez découpé vous même ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ! Oh non, je suis bien trop feignante pour ça, j'ai pris un abo au service coupe de mon magasin de bricolage préféré :D

      Supprimer