vendredi 21 octobre 2016

Boîte des dégradés - fabrication

Je me suis lancée dans la fabrication de la boîte des dégradés qui me faisait de l'oeil depuis un bon moment. Alors certes il ne fait pas tout à fait partie du matériel Montessori, mais il me semble un entraînement ludique à la boîte des couleurs n°3...
 
Pour ce faire, je me suis servie des pions géants offerts gracieusement par Tout pour le jeu (suivez le lien pour les retrouver : c'est bien la couleur naturel qui est sélectionnée, ne vous fiez pas à la photo). Il y a 6 planches de 4 dégradés : orange, bleu, vert, violet, rose, gris ; il vous faut donc 24 pions (voire 1 ou 2 de plus si vous avez peur de vous tromper, vu le prix unitaire vous pouvez vous le permettre...).

Pour les planchettes, il vous faudra :
- 6 planches de medium 10 mm : 7x20 cm
- 12 planches de medium 5 mm : 7x20 cm.
 

 
Première étape : un petit coup de ponçage pour que la peinture accroche bien (le grain 120 étant idéal).



Sur les planchettes 10 mm, vous faites un petit trait en haut et en bas (cf. photo, mes doigts les indiquent parce que ce n'est pas évident à voir) tous les 5 cm.
 Sur 6 planchettes 5 mm, vous mettez un petit point centré (soit 3,5 cm du haut de la planchette) à 2,5 cm / 7,5 cm / 12,5 cm et 17,5 cm. Laissez les 6 autres tablettes 5 mm de côté pour le moment.
 

On attaque la partie la plus délicate : la peinture. J'ai commencé par peindre les extrémités de la planche (la couleur la plus claire et la plus foncée, donc). J'ai bien laissé sécher, puis j'ai peint les 2 couleurs intermédiaires. Sans oublier le pion équivalent bien sûr ! Comme vous pouvez le voir sur la photo, je me suis servie de scotch repositionnable pour isoler les couleurs : résultat au top !
Pour cette étape, pas de recette magique : si vous avez 2 teintes de la même couleur, ça va vous simplifier grandement la vie. Sinon, à vous de trouver des petits trucs pour foncer ou éclaircir vos teintes de manière un peu marquée (cf. conseils sur mon article sur la boîte des couleurs n°3, lien plus haut).


C'est un peu long, mais la précipitation ne sert à rien (et pourtant, Dieu seul sait combien je suis impatiente). Il faut vraiment attendre le temps de séchage sous peine de catastrophes (j'ai foiré mon premier dégradé d'orange en voulant aller trop vite, c'est pour ça que sur la photo il n'y a que 3 pions et pas de planchette !).
Une fois la peinture terminée, vous pouvez vernir le tout pour bien fixer la couleur et l'aider à résister à toutes les manipulations.


Pour le support : j'ai utilisé ma copine la scie-cloche pour découper des ronds de 25 mm de diamètre (le petit point tracé précédemment étant donc l'endroit où positionner la scie). Un coup de ponçage (petit conseil, vérifiez-bien que le pion passe dans le trou car avec la peinture et le vernis, ça rajoute une fine épaisseur) et j'ai collé sur la deuxième planchette de 5 mm qu'on avait abandonné jusque là.


Tout mignon bien aligné.



Une fois tout ça fini, il vous faudra fabriquer la boîte pour ranger vos merveilles. Comme je suis très sympa, voici les dimensions :
EN MEDIUM 10 mm
- 2 morceaux de 29,5 x 26 cm
- 2 morceaux de 24 x 7 cm
- 2 morceaux de 29,5 x 7 cm

EN MEDIUM 5 mm (pour la séparation)
- 1 morceau de 6,5 x 24 cm.

Assemblez le tout et n'oubliez pas une petite cale sur le couvercle aux deux extrémités.

Le tout m'est revenu à un prix dérisoire (environ 10 euros de bois). Si vous achetez les pions chez Tout pour le jeu, vous en aurez en tout pour 25 euros, soit la moitié du prix du commerce ! A vos pinceaux :)

4 commentaires:

  1. Ouahou !! C'est vraiment magnifique ! Vraiment du travail de pro !!
    Dis moi, vers quel âge tu donnes ce matériel ? Avant la 3ème boite de couleurs ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Oui, le matériel est à donner avant la 3ème boîte, vers 2 ans et demi / 3 ans ça me semble bien.

      Supprimer
  2. Tout simplement wahou!
    Le rendu est vraiment génial!
    Je lis ton blog avec admiration!
    Blandine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message, ça fait chaud au coeur !

      Supprimer