dimanche 22 mai 2016

Les sacs stéréognostiques

Ils ont un nom à coucher dehors, et pourtant rien de plus simple : deux séries de solides identiques, chacune dans son sac. On plonge la main dans les sacs et il faut retrouver les paires. Selon l'âge et l'envie de la personne, on peut faire varier les activités : nommer le solide, compter les arêtes, les faces...
 

 


J'ai cousu mes petits sacs dans des chutes de tissu, en suivant le tuto de Et moi alors dans tout ça !, sauf que je n'ai pas mis de bride en bas. Et bien sûr, j'ai adapté les dimensions à mes solides. J'aime beaucoup ce tuto car il propose des finitions bien propres (et crois-moi, j'en ai fait des masses de sacs !).



Pour les solides, justement : j'ai honteusement piqué des solides dans un jeu de construction de Melle Seconde (ne t'inquiète pas pour elle, il lui en reste encore pas mal). Le petit pavé en haut à droite de l'image est issu de mes timbres à compter ; je t'en parle très bientôt). Je lui ai donc chourré une série bleue et une série rouge ; cela ne me semble pas remettre en cause l'essence même de l'activité (hésite pas à commenter si tel est le cas...). Bon, les solides ne sont pas parfaits car les arêtes sont un peu arrondies. J'ai rajouté une sphère que j'ai allègrement oublié de prendre en photo, et je cherche un ovoïde (mon magasin de loisirs créatifs préféré a été dévalisé pour Pâques).

Je vais prolonger cette activité avec les cartes de nomenclature du site ParticiPassions. Ce site est une mine d'or, et on en reparle aussi très vite, promis !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire