lundi 28 mars 2016

Le système solaire

Pour mon atelier d'astronomie, je voulais acheter une maquette du système solaire dans cet esprit :


Puis vraiment, je voyais trop de "défauts" à ce type de matériel pour investir. Je m'explique :
- on ne peut pas vraiment visualiser les énormes écarts de taille entre les planètes ;
- dans le même ordre d'esprit, on ne peut pas se rendre compte que les orbites des planètes ne sont pas à égale distance les unes des autres ;
- c'est un peu petit...
- C'EST CHER !!! (ou alors c'est en plastique cracrabeurk)

Comme on est jamais mieux servi que par soi-même, j'ai donc décidé de faire à ma sauce (ce qui n'est pas idéal non plus, mais ça s'en rapproche selon mes critères !!!)
Après moult recherches sur les internets, je me suis principalement inspirée de ces deux super blogs : Sortez de vos conapts ! et Education créative, le blog. Après, j'ai fait à ma sauce :) et voici ce que ça donne :


J'ai acheté des boules de polystyrène et des petites perles en bois en m'aidant des dimensions du second blog.



Puis ensuite, il a fallu les customiser. Pour ça, je me suis servie d'images trouvées sur le net. Après la première couche de peinture :



Puis après la seconde. Pour obtenir l'effet "planète" (à droite et en zoom), j'ai mélangé 3 couleurs proches : ocre, beige et blanc. J'ai trempé mon pinceau dans les couleurs, sans chercher à les mélanger, et j'ai appliqué sur la boule. Tout à gauche, j'ai simplement passé différentes couleurs, de la plus claire (en haut) à la plus foncée (au centre).
 



Pour la Terre, je me suis amusée à faire de minuscules continents et  des "nuages" : un vrai travail d'orfèvre !



Puis ensuite, il a fallu faire le support des planètes. Je suis partie d'un carré de feutrine de 140 cm de côté. Pour trouver l'écart entre les orbites des planètes, j'ai fait un tout bête produit en croix à partir des distances réelles (ça fait un peu barbare dit comme ça, mais croyez-moi, je suis pas matheuse pour deux sous et si ça vous intéresse je peux vous donner les mesures !).
Pour le premier tracé, j'ai piqué une craie à mon fils et pour les plus grands cercles, j'ai utilisé une ficelle. Une fois sûre de moi, je suis repassée dessus avec un feutre indélébile blanc.



Et voilà le résultat final ! Je me suis amusée à symboliser la ceinture d'astéroïdes avec des paillettes. Je vais consolider la tenue avec une pointe de vernis-colle. Les anneaux de rideaux sont un peu grands pour Uranus et Neptune mais depuis, j'en ai achetés de plus petits !




Ah oui, et dernière chose : pour les anneaux de Saturne, j'ai fendillé le tour de la boule avec un cutter (cette dernière était trop grosse pour passer dans ma machine à découper le polystyrène). Je les ai fabriqués avec une couverture en plastique transparent qu'on utilise pour comme couverture pour les reliures. J'ai vernis le résultat final pour une meilleure tenue des couleurs.
Pour l'installer autour de Saturne, je l'ai coupé puis refermé avec une pointe de scotch ; ça ne se voit presque pas !


EDIT : j'ai oublié de préciser 2 choses :
- le support n'est pas à la même échelle que les planètes. Sinon, Neptune serait à plusieurs kilomètres ! Il est obligatoire d'utiliser deux échelles différentes.
- Le centre des cercles concentriques représente le Soleil. Encore une fois, si on utilisait la même échelle que les planètes, il devrait être représenté par une balle de 140 cm de diamètre !!! J'ai fait le choix (discutable et peut-être temporaire) de ne pas DU TOUT le représenter. A suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire